JOUR 5

JOUR 5 : Villeneuve - Blancsex
25,1 km / 1670 md+ / 475 md-

Le voyage commence véritablement aujourd'hui, après 4 jours passés dans le Jura pour se mettre en jambe. Nous remplissons les bidons dans la vallée du Rhône, aux Evouettes. C'est parti pour 1000 mètres de dénivelé, d'abord sur un chemin forestier assez raide qui donne de belles vues sur le Léman, puis une sente pour rejoindre le lac de Tanay. Un kil à vol d'oiseau, 150 md+ en... 2 heures. Chaque mètre est un effort épuisant, obligés de s'arrêter pour reprendre son souffle comme en haute montagne. On pousse le vélo à bout de bras, je redescends plusieurs fois aider Val qui monte en silence dans ce calvaire. Pas de crise, pas de larme, je vois qu'elle est bien préparée dans sa tête ! Bravo. A peine la sente redevient roulante que je chute en évitant un randonneur, je me retrouve 15 mètres plus bas, sans bobo et je remonte sur selle.

Le déj au lac de Taney à 1408 mètres est salvateur, le décor est enfin alpin. Malgré cette première grosse difficulté, on se sent bien, physiquement et mentalement ! Ce genre d'efforts nécessite des jambes, mais le mentale est primordial : se fixer un objectif et y parvenir. Etre en bas de la montagne et arriver au sommet : c'est le défi quotidien de notre périple !

Les freins chauffent après le col de Taney, mais la montée reprend ses droits, 400 mètres perdus (à plus 20%) pour 600 mètres gagnés jusqu'au col de Blanc Sex. Un quad nous double à toute allure, on est complètement largués ! La dernière grimpette est périlleuse et nous achève en arrivant au col. Nous sommes bercés par le son des cloches toute la soirée, et les moustiques attaquent à 21 heures précises. C'est l'heure de partir au dodo, HS.

Cartes, GPX & topos
Infos & contact


powerlolo.com
Transalpes
#1 #2 #3 #4

Arrière plan :
Première étape de montagne, ça cogne direct !