JOUR 30

JOUR 30 : Castellar - Nice / Lyon
53,9 km / 585 md+ / 1358 md-

Dernier réveil au paradis. Ce petit déjeuner sur les hauteurs de la Méditerranée est grandiose, tout est si beau et tranquille. La mer scintille et se confond avec la ligne d'horizon. Les jambes sont un peu lourdes, mais nous aurions pu continuer ce voyage à travers les montagnes.

, le dos tire, les bras sont lourds, mais les jambes sont ok ! Au bord de la mer, il n'y a plus vraiment de difficultés, à part slalomer entre les voitures et éviter les touristes en short ! Sur la côte, il fait beau, il fait chaud, il sentait bon la... transpiration ! Nous déjeunons sur un banc à Monaco, 4ème pays traversés : quel luxe inutile ! L'ombre de notre palmier n'a pas plus de valeur que celle d'un mélèze du Queyras ou d'ailleurs.

La mer est belle, calme, et vient se briser sur la côte. Nous continuons de pédaler.

Photo : finalement Genève-Nice,
c'est 400 mètres de dénivelé négatif,
pas de quoi en faire une histoire !

Cette balade en bord de mer est plaisante, Menton, Cap Martin, Monaco, Beaulieu, St-Jean Cap Ferrat... des noms qui font rêver. L'air est chargé d'iode, on fait trempette les pieds dans l'eau, mais le vélo n'est jamais bien loin. A Nice, la promenades des Anglais et le centre ville sont bien sales et tristes. Nous ne sommes plus que deux grains de sable perdus sur la plage, errant quelques heures dans les rues...

Nous rentrons à Lyon en train après un mois d'émotions. Vive l'itinérance à vélo !
Et n'oubliez pas de vivre nos rêves...

Photo : en quelques heures,
nous passons du calme des montagnes,
à la folie touristique estivale...

Cartes, GPX & topos
Infos & contact


powerlolo.com
Transalpes
#1 #2 #3 #4

Arrière plan :
Première étape de montagne, ça cogne direct !